Comparateur assurance emprunteur : trouvez la meilleure offre

Lorsque vous souscrivez un prêt auprès d’un organisme bancaire, une assurance emprunteur est également la bienvenue. Elle vous protègera en cas de défaillance pour payer vos mensualités en venant vous suppléer dans certains cas graves bien précis. Découvrez toutes les spécificités.  

Vous cherchez une assurance emprunteur pour couvrir d’éventuelles dettes ?

Gratuit et sans engagement

Devis en 2 min

Les meilleures offres

L’assurance emprunteur : c’est quoi ? 

L’assurance emprunteur, également plus connue sous le nom d’assurance de prêt immobilier, est un élément central de votre crédit immobilier. Son rôle est en effet de vous protéger et de venir se substituer à vous si vous vous retrouvez dans une situation où vous ne pouvez plus payer les échéances de votre prêt. Si elle est communément liée à un prêt concernant un bien immobilier, elle s’applique aussi dans le cadre de prêt travaux ou de prêt professionnel. 

Assurance emprunteur : comment ça marche ? 

Le fonctionnement d’une assurance emprunteur est simple. Chaque mois, en plus du prêt auquel vous avez souscrit, vous êtes prélevé d’une somme qui correspond à votre assurance de prêt. Elle vous garantit une protection en cas de problème de santé, de cessation d’activité professionnelle ou d’accident de la vie conduisant à une incapacité. Tous les détails sont inscrits dans les différentes garanties couvertes par votre assurance emprunteur. 

Est-ce obligatoire de souscrire une assurance emprunteur ?

Légalement, une assurance prêt immobilier n’est pas quelque chose d’obligatoire. Seulement, aucun organisme bancaire ne vous donnera son accord pour un prêt immobilier si vous n’avez pas d’assurance emprunteur associée. Hormis dans le cas très rare où votre patrimoine est conséquent et où vous faites le choix de le proposer en garantie en cas de difficulté de remboursement des mensualités. 

Quelles sont les différentes garanties d’une assurance emprunteur ? 

Plusieurs garanties sont couvertes par une assurance emprunteur classique. Les plus classiques sont la perte d’emploi, la perte totale et irréversible d’autonomie et l’incapacité de travail, ainsi que le décès de l’assuré. Pour chaque garantie, plusieurs conditions sont à respecter. 

  •  La garantie décès

 Elle est toujours comprise dans une assurance emprunteur. Si l’assuré décède, la garantie prendra le relais pour payer à l’établissement bancaire prêteur le capital restant dû. Attention : dans le cas de plusieurs assurances emprunteurs, certaines causes de décès ne sont pas prises en compte, comme le suicide ou la pratique de sports extrêmes. 

  • La garantie perte d’emploi

Elle couvre le licenciement dans le cas d’un CDI. Là aussi, les échéances restantes seront remboursées par l’assurance. Toutefois, de nombreux cas de pertes d’emplois sont exclus, comme la démission, le non-renouvellement suite à une période d’essai, le chômage partiel, la préretraite ou la rupture d’un CDD. 

  • La garantie invalidité

Selon les assureurs, il est question de plusieurs types d’invalidités : perte Totale et Irréversible d’autonomie (PTIA), invalidité permanente et totale (IPT) ou encore invalidité permanente et partielle (IPP). En fonction des situations, les modalités varieront pour que votre assureur prenne en charge à votre place les mensualités. La plupart du temps, si vous vous retrouvez en situation d’invalidité permanente totale, votre assurance de prêt prendra le relais pour rembourser le capital restant dû. Dans le cas d’une invalidité permanente partielle, plusieurs cas de figure seront à prendre en compte : le montant des remboursements dépendra de votre degré d’invalidité, de l’âge limite de prise en charge s’il a été mentionné ou encore de vos garanties.  

C’est pourquoi il est important d’utiliser un comparateur assurance de prêt avant de vous engager et de bien vérifier les garanties du contrat avant d’y adhérer. 

La délégation d’assurance emprunteur : c’est quoi ?

Lorsque vous souscrivez à une assurance de prêt, vous avez la possibilité de le faire auprès de l’organisme bancaire. C’est le cas le plus classique et souvent le plus utilisé car il simplifie les choses pour l’usager, qui rassemble son prêt bancaire et son assurance emprunteur au même endroit. Toutefois, il est possible de réaliser une délégation d’assurance emprunteur. Cela signifie que vous avez la possibilité de dissocier votre prêt et l’assurance qui s’y rapporte. La couverture du prêt est alors assurée par un organisme différent de votre banque. Cette dernière devra valider le contrat que vous avez souscrit. Sachez que si les garanties qu’il contient sont égales ou supérieures à celles proposées par votre banque, cette dernière ne pourra pas vous le refuser. Il est donc généralement recommandé de comparer les assurances emprunteur avant de vous engager car celle de votre banque sera peut-être moins avantageuse, ou à un tarif plus élevé. Vous aurez de toute façon la possibilité de changer d’assurance emprunteur en cours de crédit. 

Comment est calculé le prix d’une assurance emprunteur ? 

Pour déterminer le prix d’une assurance de prêt, plusieurs paramètres rentrent en compte : l’âge de la personne qui emprunte rentre en ligne de compte. Plus la personne est âgée, plus le tarif pratiqué risque d’être élevé. Idem au sujet de la santé de l’emprunteur et de ses antécédents médicaux. S’il s’agit d’une personne considérée comme à risques, le prix appliqué sera sans nul doute plus important. L’activité professionnelle et les risques s’y rapportant peuvent aussi avoir un impact sur le montant des cotisations. C’est notamment pour toutes ces raisons que vous avez l’obligation de répondre à un questionnaire de santé, dans lequel vous devrez par exemple déclarer si vous êtes fumeur ou non-fumeur. Toute fausse déclaration est punie par la loi et dans ce cas, votre assureur pourra déclarer la nullité du contrat qui vous lie à lui. 

Pourquoi utiliser un comparateur d’assurance emprunteur en ligne ? 

Utiliser un comparateur assurance de prêt vous permet d’obtenir en quelques clics les meilleures offres d’assurance emprunteur, que ce soit pour un prêt immobilier, un prêt travaux ou un prêt professionnel. En renseignant la durée du prêt, votre âge et quelques informations sur votre emploi et votre santé, le site « comparer-changer.com » vous listera les meilleures offres d’assurance emprunteur disponibles adaptées à votre situation. Cette comparaison assurance prêt immobilier vous permettra d’effectuer votre choix en toute connaissance de cause. 

Quels documents dois-je avoir pour souscrire une assurance emprunteur ?

Dans le cas où vous décidez de souscrire une assurance de prêt par un autre biais que votre organisme bancaire, vous devez fournir plusieurs documents, à savoir : une copie de votre carte nationale d’identité, un relevé d’identité bancaire ainsi que des informations relatives à votre prêt bancaire en cours de souscription : le tableau d’amortissement de votre prêt, les coordonnées postales de votre établissement bancaire ainsi que la date de début prévue pour votre contrat. Si vous optez pour une assurance emprunteur liée à votre prêt au sein même de votre banque, alors l’établissement dispose déjà de l’intégralité de ces éléments. 

Peut-on résilier une assurance emprunteur ?

Pour une assurance emprunteur résiliation, vous pouvez vous appuyer sur la loi Hamon. Grâce à elle, votre assurance de prêt peut évoluer et vous pouvez donc changer d’assurance emprunteur au cours de l’année qui suit la signature de votre offre de prêt. Autre possibilité : changer d’assurance chaque année, à la date anniversaire de votre contrat, grâce à l’amendement Bourquin. Il vous faudra alors respecter un préavis de deux mois. Dans tous les cas, pour avoir la possibilité de résilier, il faut que le nouveau contrat d’assurance prêt souscrit propose des garanties au moins égales à celles que pourrait vous proposer votre banque. 

Vous cherchez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget ?

Vous souhaitez vous protéger contre d’éventuelles dettes ?