Vaccins chaton : quand, pourquoi et à quel prix ?

Afin de maintenir votre chat en bonne santé, il est important de le protéger contre les risques de contamination, que ce soit des chats adultes ou des chatons. En effet, après son sevrage, votre chaton ne profite plus des anticorps de sa mère et devient alors très vulnérable.   A partir de quand emmener votre chat chez le vétérinaire ?   […]
Que recherchez-vous ?

Afin de maintenir votre chat en bonne santé, il est important de le protéger contre les risques de contamination, que ce soit des chats adultes ou des chatons. En effet, après son sevrage, votre chaton ne profite plus des anticorps de sa mère et devient alors très vulnérable.  

A partir de quand emmener votre chat chez le vétérinaire ?  

Les vétérinaires conseillent aux propriétaires de chaton de les emmener en consultation peu après leur arrivée chez eux. En effet, ils doivent être sevrés par leur mère pendant environs 3 mois puis ils sont adoptables. Notez qu’à partir de ce moment, ils ne sont plus protégés par les anticorps de cette dernière grâce au lait maternel. Ainsi, après quelques jours, le temps qu’il s’habitue à votre logement, vous pouvez l’emmener en visite chez un vétérinaire. Le professionnel de la santé animale vous indiquera la fréquence à laquelle il est recommandé de prendre des consultations pour votre petit chat. Le premier rappel de vaccin est réalisé entre les 6 mois et les 1 an du chaton. 

De manière générale, il est conseillé d’emmener son chat chez un vétérinaire tous les deux ans et dès que son état de santé se dégrade ou que vous remarquez des aspects de sa santé inhabituels. Il est vrai que les frais vétérinaires peuvent être très élevés. Cependant, sachez que le garder en bonne santé en allant chez le vétérinaire allonge sa durée de vie et diminue ses chances de contracter une maladie. En outre, il est possible de contracter une mutuelle santé animaux afin de vous couvrir en cas de maladie, par exemple.  

Vaccins chaton : contre quelles maladies protéger votre animal ? 

Comme expliqué plus haut, à partir du moment où le chaton quitte sa mère, il est exposé à des infections et des maladies auxquelles il sera très vulnérable. Ainsi, vous pouvez le vacciner afin de lui apporter les défenses immunitaires nécessaires à sa bonne santé.  

Voici les maladies, souvent mortelles dont les chats sont exposés : 

  • Le typhus ou panleucopénie féline 
  • La leucose féline 
  • La rage 
  • Le coryza 

Quels vaccins sont recommandés pour votre chat ? 

Vous allez choisir les vaccins pour votre chat avec votre vétérinaire qui vous aiguillera dans votre chat. Cependant, selon le mode de vie de votre chat, il n’aura pas besoin de se faire vacciner contre toutes les maladies. 

  • Vous avez un chat d’intérieur 

Si votre chat n’a pas accès à l’extérieur, il ne s’expose pas à ses congénères et donc à beaucoup de maladies. Dans ce cas, il ne peut être vacciné que contre le Coryza et le Typhus. En effet, il est important de vacciner votre chat même s’il ne sort pas parce que vous pouvez le vacciner par le biais de vos vêtements ou de vos chaussures.  

  • Votre chat a accès à l’extérieur 

Cependant, si votre chat sort dehors et est en contact avec d’autres chats, il est exposé à de nombreuses maladies infectieuses. Ainsi, les vaccins chaton conseillés sont contre : la leucose, le vaccin contre la rage et la chlamydophilas au minimum en plus du typhus et le coryza.  

La vaccination représente-t-elle un risque pour le chat ? 

La vaccination, comme tout médicament peut entrainer des réactions allergiques ou des effets secondaires. Cependant, notez que cela est très rare chez le chat. Soyez tout de même vigilant dans les 6 heures qui suivent l’injection du vaccin.  

Prix vaccins chat : que faut-il prévoir ? 

Afin de veiller à la bonne santé de votre chaton, des médicaments et la vaccination sont nécessaires. En effet, de traitements de vermifuges et antipuces réguliers qui vous coûteront une dizaine d’euros chacun. Concernant la vaccination, comptez entre 20 et 60 € pour la vaccination et ajoutez 30 à 40 € de frais de consultation chez le vétérinaire.  

Au global, sachez que l’entretien de votre chat et son alimentation vous coûte environ 600 € par an. Comptez davantage la première année avec des frais uniques telles que la stérilisation ou encore à la vaccination. Les frais vétérinaires de votre chat peuvent s’avérer élevé s’il tombe malade, une assurance animale vous couvre si votre boule de poile tombe malade, par exemple. 

Vaccins chaton : est-ce obligatoire ? 

En France, il n’est pas obligatoire de vacciner son chat. Le seul cas où cela est obligatoire est si vous voyagez en compagnie de ce dernier. En effet, si vous voyagez dans certains pays, on vous demandera de vacciner votre chat contre la rage afin de le faire entrer dans le pays. Aussi, notez que certaines pensions pour chat imposent la vaccination afin de protéger ses autres pensionnaires.  

Que faire avant que votre chat ne soit vacciné ?  

Avant ses vaccins, évitez de mettre votre chaton dehors. En effet, protégez-le de ses congénères et des potentielles maladies qu’il pourrait attraper. Il est toutefois conseillé de l’emmener dehors sous surveillance, si vous avez un jardin, par exemple.  

Comment protéger la santé de son animal de compagnie ?  

Votre chat fait partie intégrante de votre famille ? Alors protégez sa santé. En effet, l’emmener régulièrement chez le vétérinaire est une bonne solution pour cela : environ tous les ans. Aussi, soyez attentifs à son état de santé : si son comportement change, s’il est sujet aux vomissements ou encore s’il n’urine plus cela peut être des signes de pathologies. Emmenez vote chat chez le vétérinaire dès que vous remarquez des signaux inhabituels. Ainsi, vous pourrez mieux le soigner dès l’apparition des symptômes.  

Les premiers gestes médicaux pratiqués sur les chats peuvent être coûteux la première année entre la stérilisation, la vaccination et les consultations chez le vétérinaire. Si tout se passe bien, vous n’aurez plus autant de dépenses les années suivantes. Cependant, votre chat peut aussi rencontrer d’autres problèmes de santé au cours de la vie comme des infections urinaires ou encore des fractures. Ainsi, pour ne pas être surpris par ces grosses dépenses imprévues, il existe des mutuelles animales. Ces dernières vous permettront de garder votre animal en bonne santé. En effet, vous ne voulez pas laisser votre chat souffrir parce que vous n’avez pas les moyens de le soigner. 

Nos guides

Vaccins chien : quand et à quel prix ?

Vaccins chien : quand et à quel prix ?

Vous venez d’adopter un nouveau chien et vous vous demandez contre quelles maladies vous souhaitez le vacciner ou encore quand commencer les démarches ? Vaccins chien : nous allons répondre à toutes vos questions.  En quoi...

lire plus
Comparer assurance moto – Comparer Changer

Comparer assurance moto – Comparer Changer

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une nouvelle moto ? Ou alors vous souhaitez changer de contrat d’assurance moto ? Retrouvez notre guide complet pour vous guider dans votre choix de compagnie d’assurance et de formule. La clé ? Comparer assurance...

lire plus