Quel est le taux d’une assurance pret immobilier ?

Contracter une assurance crédit immobilier représente une garantie en cas de problème de remboursement du prêt. Le coût de cette assurance peut représenter jusqu’à 30% du montant de votre emprunt. D’où l’importance de bien choisir votre assurance emprunteur. Le taux assurance pret immobilier est un des facteurs principaux influant sur son coût. Nous vous invitons […]
Que recherchez-vous ?

Contracter une assurance crédit immobilier représente une garantie en cas de problème de remboursement du prêt. Le coût de cette assurance peut représenter jusqu’à 30% du montant de votre emprunt. D’où l’importance de bien choisir votre assurance emprunteur. Le taux assurance pret immobilier est un des facteurs principaux influant sur son coût. Nous vous invitons à découvrir les éléments déterminant ce taux et quel taux assurance prêt immobilier affiche une compagnie d’assurance ou une banque.

Qu’est-ce qu’une assurance pour prêt immobilier ?

L’assurance prêt immobilier est destinée à couvrir un emprunteur face à des soucis de remboursement de dettes liées à l’achat d’un bien immobilier. Elle n’est pas obligatoire, mais est généralement exigée par les banques et autres organismes de crédit. 

Le principe est le suivant : l’emprunt s’étale sur plusieurs années et les banques ne peuvent pas garantir à 100 % votre faculté de remboursement. Les aléas de la vie sont nombreux pouvant déboucher sur une impossibilité de régulariser les mensualités du crédit. Deux principaux cas de figure peuvent en être la source : soit un décès, soit une perte totale et irréversible de l’autonomie (PTIA). L’assurance couvre alors en partie ou en intégralité le versement de vos mensualités. 

En cas d’invalidité, l’emprunteur a l’opportunité de garder son bien. En cas de décès, le remboursement n’impacte pas sur les héritiers.

Définition du taux assurance pret immobilier 

Grâce à la loi Lagarde, l’emprunteur a la possibilité de s’adresser à un organisme tiers à sa banque pour souscrire son assurance. La loi Hamon lui permet de résilier son contrat durant les 12 premiers mois. Avec la loi Hamon, les compagnies d’assurance ont été contraintes d’afficher le TAEA et le TAEG. Ils doivent être portés à la connaissance de l’emprunteur avant la signature du contrat d’assurance. 

La loi Sapin permet aussi de résilier le contrat d’assurance à sa date d’anniversaire.

Qu’est-ce que le TAEA ?

L’assurance pret immobilier taux est un indicateur servant à calculer le coût total de l’assurance pour un crédit immobilier. Ce taux est plus communément désigné par Taux Annuel Effectif Assurance ou TAEA et indique le détail des garanties proposées par la couverture. Cet indicateur permet de comparer les différentes formules d’assurance.  

Qu’est-ce que le TAEG ?

Le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global, instauré en 2014, sert à calculer les frais liés à votre crédit. Il correspond donc au taux appliqué sur la durée du prêt. Ce taux comprend :

  • le taux de base (taux d’intérêt) ;
  • l’ensemble des frais (commissions et rémunérations) ;
  • les primes d’assurance (pour une offre bancaire).

Ce taux exclut les frais de notaire et se divise en deux types :

  • le TAEG fixe correspond au taux d’intérêt et vous assure des mensualités constantes pendant la durée de votre crédit. Dans ce cas, les mensualités sont moins élevées.
  • Aussi, le TAEG réversible signifie que les mensualités peuvent varier suivant un indice de référence. Le plus souvent, les mensualités sont moins importantes au début du crédit immobilier et tendent à augmenter par la suite.

Les facteurs faisant varier le taux d’une assurance crédit immobilier 

4 facteurs communs à l’assurance prêt immobilier 

Le taux et donc le coût assurance crédit immobilier varient selon :

  • l’établissement prêteur ;
  • votre profil ;
  • le choix des garanties ;
  • la durée et le montant du prêt.

En règle générale, une personne jeune et en bonne santé bénéficiera d’un taux moins élevé. 

Différence entre assurance groupe et délégation d’assurance

Les banques affichent des taux nettement supérieurs à ceux d’une compagnie d’assurance. Appelée assurance groupe pour une banque et délégation d’assurance pour un contrat externe, leurs taux peuvent varier du simple au double pour une même couverture. 

Contracter une assurance de prêt de groupe revient 30% plus cher qu’opter pour une délégation d’assurance, et cela, pour une couverture identique. Un fait qui s’explique par les marges appliquées.

Les contrats de groupe reposent sur le principe de mutualisation des risques. Dans le cas d’un contrat individuel (délégation), chaque compagnie dispose de ses propres barèmes. L’âge, les antécédents médicaux, les risques du métier de l’emprunteur sont autant de critères à prendre en compte. 

Il existe également des contrats d’assurance emprunteur spécifiques destinés à certaines catégories de professions, telles que les fonctionnaires et les professions médicales. Les taux sont dans ces cas mutualisés. 

Mode de calcul du taux assurance prêt immobilier

Il existe deux principales méthodes de calcul du taux d’assurance emprunteur. 

Assurance crédit sur le capital initial

La cotisation mensuelle est fixe, ce qui signifie que le taux reste invariable durant la durée du prêt. Votre budget est ainsi mieux géré, mais vous pourrez avoir des difficultés à négocier le taux en cours de remboursement.

Assurance crédit sur capital restant dû

La cotisation mensuelle est dégressive, c’est-à-dire que le taux baisse chaque mois, sachant qu’il est calculé à partir de la somme restante à rembourser. Une solution intéressante pour profiter de cotisations mensuelles de moins en moins élevées. Ce mode de calcul n’est plus applicable lorsque vous effectuez un remboursement par anticipation.

Formule de calcul du taux assurance emprunteur 

Concrètement la formule de calcul est la suivante :

TAEA = TEAG avec assurances – TEAG hors assurances
Voici un aperçu du taux moyen pour assurance prêt immobilier (en pourcentage) en fonction de la tranche d’âge et de l’établissement assureur pour un crédit immobilier affichant un taux d’intérêt de 2,5% sur 20 ans :

Établissement/ âge- de 35 ans35 à 45 ans45 à 55 ans+ de 35 ans
Banque Populaire0,440,61
0,811
BNP Paribas0,380,530,801,84
Caisse d’Épargne0,450,560,670,81
Crédit Agricole0,440,660,810,96
Crédit du Nord0,420,570,770,91
Crédit Mutuel – CIC0,430,670,791,21
HSBC0,5911,081,16
La Banque Postale0,420,700,921,11
LCL0,440,670,871,51

Comment réduire le taux assurance pret immobilier ?

Découvrez les astuces pour faire diminuer le taux et bénéficier d’une assurance prêt immobilier pas cher.

Effectuez une comparaison des différentes offres

Pensez à réaliser un comparatif des taux affichés qu’il s’agisse d’une offre bancaire ou d’une délégation d’assurance. Mettez à profit la concurrence en parlant des offres externes à votre conseiller avant de signer votre prêt. 

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • si votre banquier accepte le fait que vous soyez assuré ailleurs, vous pouvez préparer rapidement votre assurance crédit en parallèle à votre demande de prêt ;
  • s’il refuse, vous n’avez le choix qu’entre les offres qu’il vous propose. Si le contrat ne vous convient pas, vous pouvez résilier le contrat au cours de la première année. Réalisez une comparaison des offres externes à votre disposition.

Vous avez aussi la possibilité de vous référer à notre simulateur assurance crédit immobilier pour connaître quel taux assurance prêt immobilier est le plus intéressant. 

Conditions de résiliation d’un contrat d’assurance bancaire de moins d’un an 

La résiliation d’une assurance emprunteur durant la première année du contrat est possible, si vous décidez de choisir une formule plus intéressante. Voici les conditions à respecter :

  • le nouveau contrat doit afficher les mêmes garanties que l’assurance de votre banque ;
  • un préavis de deux semaines est instauré par la banque. Un délai destiné à étudier votre demande de résiliation, suite à l’envoi de tous les documents nécessaires. Votre dossier doit contenir un recommandé de votre nouveau contrat, les conditions générales et la lettre de résiliation.

Vous recevrez une réponse de votre banque sous 10 jours.

Conditions de résiliation d’un contrat d’assurance bancaire de plus d’un an

La loi Sapin vous permet de choisir librement une autre compagnie assureur. Ici aussi certaines conditions sont requises :

  • les garanties doivent être identiques ;
  • Le préavis est de 2 mois et tous les documents pour la résiliation au cours de la première année sont également demandés.   

La délégation d’assurance permet de réaliser des économies conséquentes, sachant que son taux se calcule le plus souvent sur le capital restant dû. Ainsi, chaque année, ce dernier baisse et vous donne la possibilité d’entreprendre un nouveau projet ou d’épargner.

Quels frais pour un changement d’assurance ?

Que ce soit pour un changement d’assurance de prêt immobilier en début de contrat, au cours des douze premiers mois ou à la date d’anniversaire, aucun frais n’est demandé à l’assuré. Depuis 2011, un établissement bancaire ne peut plus demander des frais d’étude pour un contrat de délégation d’assurance. Ce type de démarche est tout à fait gratuit pour un emprunteur. 

Avant de choisir votre assurance crédit immobilier, vous devez tenir compte de son taux qui fixera son coût. Pensez aussi à entreprendre une comparaison des différentes offres. Assurez-vous que vous disposez des garanties attendues.  Servez-vous de notre comparateur pour obtenir un devis en remplissant notre formulaire en ligne. Suivant votre profil et selon l’établissement choisi, vous obtiendrez différents coûts pour vous couvrir efficacement contre les risques encourus.

Nos guides