Choisir un organisme de rachat de crédit quand on est fonctionnaire

Le rachat de crédit est accessible à tous les détenteurs d’emprunts. Les fonctionnaires sont aussi concernés par cette opération bancaire. Des organismes se sont mêmes spécialisés pour trouver le meilleur regroupement de prêts pour les agents de la fonction publique.
Que recherchez-vous ?

Fonctionnaire, un profil qui plaît aux organismes de prêts

Par rapport aux salariés du privé, les fonctionnaires ont un statut qui passe bien, en particulier auprès des banques lors d’une demande de financement. En effet, les agents de la fonction publique titulaires ont la garantie de l’emploi. C’est un critère rassurant pour les prêteurs qui limitent ainsi le risque de défaut de remboursement d’un crédit immobilier ou d’un prêt à la consommation. 

De plus, dans le cadre des négociations relatives à la souscription d’un emprunt immobilier, le statut de fonctionnaire permet à l’agent de disposer d’arguments supplémentaires. Cela peut lui permettre de négocier des conditions avantageuses par rapport à des emprunteurs salariés. 

Il en sera de même lors d’un rachat de crédit. Lors du regroupement de prêts, l’organisme chargé de monter le dossier va s’intéresser à la situation professionnelle de l’emprunteur qui souhaite rassembler ses différents encours. A cette occasion, s’il constate que le demandeur est un fonctionnaire ou agent stagiaire en passe de devenir titulaire, il pourra appuyer sa demande auprès de ses partenaires bancaires. 

A savoir : 

Le rachat de crédits (ou regroupement) permet de réduire les mensualités en rassemblant les crédits en cours au sein d’un unique financement. En rééchelonnant la durée d’emprunt, la nouvelle mensualité pourra correspondre au souhait du fonctionnaire emprunteur. Cette opération a des avantages et des inconvénients. 

Les avantages du regroupement de prêts pour fonctionnaire 

  • Les mensualités sont réduites jusqu’à – 60 % (sous conditions) 
  • La lisibilité du budget est plus claire avec une seule mensualité 
  • Une nouvelle trésorerie peut être incluse dans le rachat 
  • C’est l’occasion de trouver une meilleure assurance de prêt 

Les inconvénients

  • Il faut réunir tous les justificatifs de chaque prêt en cours 
  • Le remboursement anticipé des emprunts génère des frais de pénalité 
  • Le coût global après rachat peut être plus important, selon les dossiers 

Avec qui faire un rachat de crédit fonctionnaire ? 

Deux types de regroupement de crédits existent : celui dit immobilier et un second dit consommation. Leur nature dépend des encours à racheter. Au-delà de 60 % de capitaux immo, il sera déclaré immobilier. A l’inverse, ce sera un regroupement de crédits consommation. Pour les agents publics, cela peut faire une différence, puisque les taux d’un rachat de crédits « immobilier » sont plus intéressants. Pour envisager un meilleur taux, il faut inclure son crédit immobilier dans le regroupement. 

Pour trouver les bons conseils pour réussir leur rachat de crédits, les fonctionnaires peuvent s’adresser à des établissements spécialisés : les intermédiaires bancaires. Ces derniers se chargent du montage du dossier tout en s’assurant de trouver la meilleure offre de regroupement. De plus, l’intermédiaire est un interlocuteur privilégié entre les emprunteurs et les banques spécialisées en rachat de crédit pour fonctionnaire qui n’ont pas pignon sur rue. 

Comme indiqué précédemment, les fonctionnaires sont une cible privilégiée. Il n’est donc pas rare de voir fleurir des offres canons uniquement à leur intention. Mais attention, les meilleurs taux affichés font parfois office de taux d’appel. Il vaut mieux donc faire confiance à un organisme enregistré à l’ORIAS comme cf-credits.com par exemple. Cela certifie qu’il exerce ce métier en respectant la réglementation en vigueur.  

Le montage du dossier de rachat de crédit pour agent de la fonction publique 

Une fois la confiance établie avec un établissement de rachat spécial fonctionnaire, il est facile pour un agent de mettre en place l’opération. Pour cela, il faut rassembler plusieurs pièces justificatives comme des bulletins de paie, des relevés de compte mais aussi les justificatifs se rapportant aux emprunts en cours que l’agent souhaite faire racheter. En tant que fonctionnaire public, la stabilité de la situation professionnelle n’est plus à prouver, cela est donc un avantage. 

Durant le montage du dossier, l’emprunteur sera sollicité pour éclaircir certains points ou prendre connaissances de l’avancée du regroupement. En passant par un organisme sérieux, le fonctionnaire n’aura donc aucun doute au moment de signer son rachat de prêt. 

En conclusion, le dialogue entre le fonctionnaire et son conseiller financier doit rester un point essentiel pour choisir le bon organisme de rachat de crédits. 

A retenir : 

  • Le meilleur taux, c’est celui qui correspond vraiment à la situation du fonctionnaire emprunteur, 
  • Le dialogue est un point primordial pour réussir son rachat de crédit, 
  • Un organisme de rachat sérieux sera inscrit à l’ORIAS. 

Nos guides

Crédit auto pas cher : trouver la meilleure offre

Crédit auto pas cher : trouver la meilleure offre

Qu’est-ce qu’un crédit auto ?  C’est une somme d’argent prêtée par un organisme financier à des consommateurs pour les aider à financer l’achat d’une nouvelle voiture. Comme tout autre crédit, vous devez choisir une durée d’emprunt et le montant...

lire plus